COSYS LIVIC Afficher le menu principal

LIVIC

Laboratoire sur les interactions véhicules-infrastructure-conducteurs

Enjeux et orientations stratégiques

Le LIVIC s'est construit sur un constat : la majorité des accidents résultent d'une défaillance du conducteur. Dès lors, le LIVIC s'est fixé pour mission de développer et d'évaluer les systèmes d'assistance à la conduite permettant de palier ces défaillances.

De ce fait, le LIVIC s’efforce de répondre à une attente sociétale forte : offrir à tous, selon des formes acceptables, les moyens de se déplacer en sécurité, avec efficacité et dans une perspective de développement durable.

Tous les modes de transports du Système de Transport Intelligent (STI) sont évidemment concernés par cet enjeu mais le LIVIC se limite principalement au champ des aides à la conduite pour véhicules légers thermiques ou électriques.

Ceci n’exclut pas une participation à des actions visant les poids lourds (exemple : opération PLINFRA) ou les bus (exemple : projet ANGO).

Quatre orientations stratégiques ont été définies : ce sont elles qui déterminent notre implication dans les projets (ANR, FUI, PCRD) et dans les actions internes d’IFSTTAR (OR et PFI) :

  • Rendre la conduite accessible à tous,
  • Améliorer la sécurité, la mobilité et réduire l’impact environnemental des véhicules,
  • Développer les « routes automatisées » pour le Transport Collectif, Individuel et le fret,
  • Evaluer les performances, l’usage et l’impact des systèmes d’aide à la conduite.

Orientations générales

Le LIVIC a pour missions de développer ou contribuer au développement de systèmes d’assistance à la conduite visant à améliorer la sécurité et la mobilité routières, favoriser l’accessibilité de la conduite aux personnes à mobilité réduite et réduire l’impact environnemental des véhicules.

Les travaux du LIVIC se situent à différents niveaux :

  • au niveau le plus bas, contribuer à l’évolution des technologies non matures de capteurs et d’actionneurs (exemple : hybridation GPS et capteurs inertiels pour améliorer la robustesse de la localisation, nouvelles technologies de localisation par balises radiofréquence),
  • au niveau intermédiaire : développer les « briques » de base des systèmes d’assistance en couplant ces capteurs à des composants logiciels intégrant des algorithmes innovants (exemple : détecteur d’obstacle fondé sur le couplage de deux caméras fonctionnant en stéréovision et d’un algorithme de traitement d’image fondé sur la méthode des v-disparités)
  • au niveau supérieur : assembler ces briques de base pour proposer une fonction d’assistance selon différents modes de partage entre l’automate et le conducteur (exemple : régulation d’une inter distance ou freinage d’urgence fondées sur l’assemblage d’une brique de détection du véhicule qui précède et d’une brique de contrôle longitudinal de la trajectoire).

Le LIVIC doit contribuer à répondre aux attentes de notre société, promouvoir des solutions fondées sur des technologies innovantes et contribuer au déblocage des verrous techniques ou non techniques pouvant constituer un frein au déploiement.